'Liane' s letter

Publié le par Mina





L'art me dépasse en quelque sorte, et me "pousse" à écrire toutes sortes de choses. Parfois je sais que je DOIS écrire sur un sujet en particulier, et je n'abandonne pas tant que je n'y suis pas arrivée.

Quand j'avais  huit ans, j'écrivais des poèmes à mes parents pour leur dire combien je les aimait, et les étoiles qu'ils avaient dans les yeux en les lisant ne m'ont jamais quittées... Depuis je n'ai pas cessé d'écrire, que ce soit pour les autres ou pour moi-même, pour soulager mes peines que je n'arrivais pas à soulager mes peines que je n'arrivais pas à soulager avec des mots.

L'art est donc pour moi quelque chose de médicinal et , par conséquent, une question de transmission.

quand j'écris, c'est comme si j'étais déconnéctée de toute réalité, dans un autre monde, et que les mots me venaient alors par magie, comme s'ils attendaient depuis longtemps au plus profond de moi que je les écrive.

Comme toi, c'est l'art qui me permet de vivre. Et si, par malheur, un jour, j'arrête d'écrire ou de jouer de la musique, je crois que ça ira vraiment mal pour moi. Je veux continuer, et même réussir à 100%, à transmettre, à toucher les gens au plus profond d'eux même, et comme tu dis, "à leur montrer combien c'est beau". Il est là le but de ma vie, le "pourquoi" je suis arrivée sur cette planète de fous. Et j'y arriverais, coûte que coûte.


Publié dans Citations

Commenter cet article