"Les draps défaits"

Publié le par Mina

I had breakfast in bed by Ronaaa

 

"Au coeur des mots qui cherchent les chemins pour dire la façon de raconter le manque d'une histoire à voir, il y a les questionnements, les détours, les ratures, les allers et retours, les heures et les phrases nombreuses sur des papiers froissés. Tel un collier de perles aux formules enchaïnées se brise. Il resteles mots défaits, des phrases qu'il ne faut pas refaire sous peine de phrases-toutes-faites un peu trop bien agencées, lisses, nettes, sans plis."

 

"Elle va vers lui comme on monte sur le lit, sans craindre de défaire un lit trop bien agencé, pour l'y rejoindre pour la première fois. Comme un regard échangé, elle tient sans retenir dans le creux de la main, un mot sans savoir encore comment le dire, sur quelle partie de son corps poser son désir de raconter ou de faire. Elle est chaque fois attirée par une variation particulière des plis de la peau à la commissure des lèvres ou des grains de beauté, la forme des sourcils, la couleur changeante des yeux ou l'appétence des lèvres.

 

Ils n'ont rien à refaire que faire et faire encore ce que les draps défaits montrent, sans qu'on le voie, qu'ils ont fait."

 

Une mécanique singulière/ les draps défaits ou l'absence d'une pin-up contemporaine étalée, Frédéric Mandon

 

Publié dans Citations

Commenter cet article