Déclaration des droits du livre

Publié le par Mina

Article 1
Les livres, tous les livres ont le droit d'exister.


Article 2
Les livres sont égaux entre eux, sans distinction d'origine, de fortune, de
naissance, d'opinion, d'éditeur.


Article 3
Tout livre a droit à la vie, à sa commercialisation, à la chance d¹être
exposé au lecteur, et de donner à son auteur celle d¹être entendu et
rémunéré à juste titre.


Article 4
Tous sont égaux devant la loi qui les met à égalité de prix pour tous en
quelques lieux qu¹ils soient proposés.


Article 5
Chacun a droit à la reconnaissance en tout lieu de sa personnalité, de la
personnalité de son auteur, de celle de son éditeur.


Article 6
Le livre, oeuvre d'imagination autant que de recherche, s'adresse à
l'imagination autant qu'au besoin de l'homme. Il ne peut en aucune façon
être dévoyé dans sa commercialisation comme un produit d'appel de
consommation courante.


Article 7
Le livre est, et demeure garant de nos libertés. Il ne peut en aucun cas
être soumis à quelque aliénation que ce soit tant sur le plan de la pensée
que sur celui de sa vocation fondamentale qui est de promouvoir le
libre-échange des cultures, des mentalités et des savoirs.


Article 8
Le livre, ouverture de l¹esprit, de recherches, de plaisirs, consignation du
savoir autant qu' oeuvre de création doit être traité comme un bien
indispensable à la culture, à la promotion sociale et spirituelle, à
l'information, et ne peut être traité comme un vulgaire objet de profit.

Publié dans Livre

Commenter cet article

Olvidame 19/04/2009 17:28

ça pourrait être sympa de faire publier cette déclaration et de l'afficher dans les lieux en rapport avec les livres ^^ à la façon de la déclaration universelle des droits de l'homme. Ca ferait peut-être réfléchir les gens à la question du statut des objets de culture...
Sinon, cette newsletter, elle porte sur quoi exactement ?

Mina 19/04/2009 18:26


Les gens du milieu du livre (plus particulièrement bibliothèque) postent des messages que tu reçois dans ta boite au lettre (une centaine par semaine environ). Ca parle des marchés lancés par les
villes, des animations de différentes bibliothèques, des expos, des formations, des stages, des offres et demandes d'emplois, des débats sur des questions culturelles et parfois des coup de pouces
pour les concours..entre autres. Recement il y avait un débat sur le wifi en bibliothèque.

Voila voila ^^


Olvidame 19/04/2009 16:33

Elle vient d'où cette déclaration ? J'aime beaucoup en tout cas. Le livre n'est pas un produit de consommation comme un autre et à ce titre, il devrait être protégé...

Mina 19/04/2009 16:45


Elle vient de la liste de diffusion "biblio.fr" à laquelle je suis abonnée, bibliothécaire oblige ;)
Je ne crois pas que le monsieur aie cité ses sources sinon je l'aurais surement fait.